L'UE et le Togo proche d'un accord
« Nous sommes très proche de la possibilité de signer le 9ème FED avec le Togo », a affirmé lundi Louis Michel, le Commissaire européen chargé du Développement. A la clé, une enveloppe de 41,6 millions d'euros pour le Trésor togolais et la normalisation complète de la coopération avec l'Union européenne suspendue en 1993. Il reste une condition toutefois à remplir, fixer une date pour les élections législatives qui se dérouleront en 2007. "Il ne reste plus en fait qu'un seul élément pour que toutes les conditions soient remplies, il s'agit du calendrier électoral (...) et la date des élections anticipées", a indiqué M. Michel. Le président togolais, Faure Gnassingbé, s'est entretenu lundi avec le président de la Commission européenne, José-Manuel Barroso et avec Louis Michel. Il a été question des réformes politiques en cours au Togo et de la mise en œuvre des 22 engagements souscrits par Lomé auprès de l'UE. La quasi-totalité de celles-ci ont été engagées, y compris la signature le 20 août dernier d'un accord global avec l'ensemble des partis politiques. La dernière condition fixée par l'UE avant une normalisation totale n'est insurmontable. Le mandat de l'actuelle Assemblée nationale s'achève de toute manière en 2007. Une date pourra donc être annoncée. Reste à régler des problèmes logistiques et financiers car l'organisation de tels scrutins nécessite de lourds moyens financiers. http://www.republicoftogo.com/fr