Edito
« Il n'est pas question de droit de ceci ou de cela. Il est question de situation, et de situation qui évolue. Et lutter pour la liberté, c'est réellement faire de la jurisprudence. »
Gilles Deleuze

                                                             
Transtec-HRC classés n°1 par la Commission européenne.

Membre d'un consortium d'experts -le consortium Transtec-, HRC pourra à partir de septembre 2009 et pour deux années au moins, fournir des experts dans le cadre de missions en faveur de pays tiers bénéficiaires de l'aide extérieure européenne (Europe centrale et orientale, Balkans, nouveaux États indépendants, Amérique latine, Asie, pays méditerranéens, Afrique, Caraïbes, Pacifique, etc.).

 

 

La procédure d'appel d'offre initiée par le bureau EuropeAid de la Commission européenne vient en effet de classer, avec le meilleur score, le consortium Transtec parmi les sept concurrents retenus pour le lot n°7 "Gouvernance et affaires intérieures".

 

 

Un contrat-cadre -avec remise en concurrence à chaque mission- sera conclu prochainement avec les sept consortium retenus pour ce lot.

 

 

Ainsi, désormais, pour chaque mission individuelle proposée par la commission européenne, plusieurs consortium -au minimum 4 parmi- seront invités à présenter une offre. Pour chaque mission, le pouvoir adjudicateur retiendra l'offre présentant le meilleur rapport qualité/prix, évalué sur la base de la qualité technique de l'offre et du prix des services.

 

 

Les résultats de plusieurs missions de référence réalisées par HRC avaient été présentés dans le dossier soumis à la Commission européenne, notamment la mission d'appui à l'enquête sur les disparus (tentative de coup d'état de janvier 2008) réalisée au Tchad en avril juin 2008.

 

 

Les experts de HRC seront prochainement informes des modalités concrètes de participation aux futures missions qui seront réalisées dans ce cadre nouveau.